06 81 07 55 43 nmidi.mediation@gmail.com

Qu’est ce que la médiation ?

L’absence de communication ne permet pas de dénouer un conflit. C’est sur ce constat que démarre une médiation.

La médiation est, en effet, la recherche du rétablissement du lien entre les parties afin qu’elles soient en mesure d’échanger, dans un premier temps, sur l’objet de leur conflit  puis, de rechercher ensemble leur solution.

La médiation est un formidable outil pour permettre aux parties de construire un avenir accepté par chacun librement, volontairement et en toute confidentialité .

Pour quel conflit ?

 

La médiation est appropriée lorsque les émotions submergent la pensée et détériorent les relations.

A l’incompréhension réciproque, à la méfiance de l’autre, le tiers médiateur parce qu’il est  formé à cette démarche, parce qu’il est extérieur au conflit, parce qu’il est neutre et impartial et est accepté par chacun, va proposer de traduire les messages de l’un à l’autre pour qu’ils redeviennent audibles par chacun.

Le médiateur offre aux parties sa capacité à rétablir un dialogue et maintenir un espace bienveillant, respectueux de la parole de chacun et de la confidentialité.

C’est une démarche volontaire au cours de laquelle les parties expriment ce qui fait difficulté, pour trouver, avec l’autre, une solution acceptable par chacun.

La présence des conseils ou des avocats est possible si les parties le souhaitent.

La médiation, à qui est-elle destinée ?

 

A tous.

A ceux qui trouvent un intérêt à s’entendre lorsqu’ils sont confrontés à un conflit. En effet, pour des raisons familiales, commerciales, professionnelles, ils ont conscience que les relations persisteront dans le temps et qu’il vaut mieux donc travailler à un accord.

Ou encore, à ceux qui n’ont ni le temps, ni l’argent à consacrer à une affaire qu’ils veulent voir régler rapidement.

Pour quoi ?

 

Les domaines qui peuvent faire l’objet d’une médiation sont très variés :

  • la famille et les situations de rupture auxquelles elle peut donner lieu : divorce, séparation, décès et les conflits tels que la garde d’enfant, obligation alimentaire, querelles de succession;
  • l’entreprise, lieu de conflits individuels ou collectifs;
  • mais également le voisinage, commerce, associations…

Entre les parties concernées. C’est elles, en présence d’un tiers neutre et impartial qui trouveront la solution à ce qui les opposent. Elles se réapproprient leurs différents pour trouver ensemble une solution qui leur conviennent et bénéficient pour ce faire d’une totale liberté.

La médiation, à quel moment peut-on l’engager ?

 

A tout moment dans un cadre conventionnel.

Dès la réception du jugement dans le cadre d’une médiation judiciaire qui précise ou non l’organisme ou le médiateur à qui est confiée la mission de médiation.

06 81 07 55 43

15b4e53b870c4534f67b9f6fcbed7e70KKKKKKKKKKKKK